Fête du personnel

Une société touchée de plein fouet par la crise et de ce fait en pleine période de restructuration pour y faire face, décide à la dernière minute d’organiser malgré tout la fête annuelle du personnel.


L’Evénement :

Une société touchée de plein fouet par la crise et de ce fait en pleine période de restructuration pour y faire face, décide à la dernière minute d’organiser malgré tout la fête annuelle du personnel. 

L’enjeu :

Organiser un événement en période de restriction et de licenciement pouvait être perçu comme un gaspillage d’argent et d’un autre côté ne pas l’organiser pouvait laisser penser que la société était encore plus en difficultés qu’elle ne l’était. Tout l’enjeu était de trouver le dosage subtil entre une fête réussie et valorisante pour le personnel sans pour autant être déplacée d’un point de vue budgétaire.

Ce qui a été mis en œuvre par BYG

Vu les circonstances, BYG a axé sa réflexion sur une soirée simple et conviviale. Un événement au cours duquel toute la hiérarchie serait présente et accessible au personnel afin de répondre aux questions et angoisses des personnes présentes, et ce en toute transparence.

Concrètement, la partie animation habituellement prévue lors de la fête du personnel a été supprimée, jugée superflue et déplacée. Le dîner assis, trop formel, a fait place à un buffet dînatoire, favorisant les échanges. La partie dansante a été conservée. 

Le résultat :

Une rencontre informelle entre la hiérarchie et le personnel. Une manière pour les premiers de montrer que malgré les difficultés la société avait un avenir et qu’elle allait de l’avant et pour les seconds de se sentir libres d’aborder toutes les questions même celles qui fâchent et d’obtenir des réponses même déplaisantes.  Danser a été le moment pour tout le monde de se détendre et s’amuser et a permis de garder un bon souvenir de cette soirée même si certains devaient être licenciés le lendemain.

L’astuce « Be Your Guest »

Faire plus avec moins.

Le budget a été redistribué de manière

  • à privilégier une décoration « punchy » et colorée pour en faire un événement visuellement marquant,
  • à mettre l’accent sur ce que le personnel préférait et sur ce qui le fédérait en l’occurrence une nourriture de qualité et un bar bien fourni. 

Le but : marquer les esprits et faire plaisir sans se disperser inutilement.

Les commentaires du client :

« Malgré les lettres de licenciement qui étaient prévues le lendemain matin, cette fête du personnel a eu pour effet de dédramatiser la situation car chacun avait pu la veille discuter et obtenir des explications quant à la situation délicate que traversait la société. Contrairement à nos inquiétudes qui dans un premier temps nous avaient fait envisager de ne pas l’organiser, cette fête a eu un impact positif. Et tout le mérite en revient au talent d’Isabelle Ghosez et de son équipe.»

En conclusion :

Quelque soit la situation, il est important de privilégier les liens entre les protagonistes. Pour cela, l’espace de discussion doit être à la mesure de cet objectif et le management doit absolument participer à l’événement afin de montrer toute sa considération envers le personnel.

» Voir toutes les réalisations

Pour en savoir plus...

Consultez quelques exemples concrets d’événements que nous avons organisés :

» Week-end pour clients et prospects
» Départ à la retraite
» Séminaire résidentiel pour cadres
» Anniversaire d'une société
» Fête du personnel

ou contactez-nous pour une approche plus personnelle.